DELAETER Henri

De Encyclopédie : Brigades Internationales,volontaires français et immigrés en Espagne (1936-1939)
Aller à : Navigation, rechercher

Henri Delaeter (1913-1936)

Ce volontaire est né le 7 septembre 1913 à Auchel dans le Pas-de-Calais. Son père, Henri Delaeter, était mineur et membre du PCF.

Il a fait des études primaires et obtenu un CAP.

Il a effectué son service militaire en 1934 à Amiens, pendant un an, au 51° régiment d'Infanterie comme soldat. Il disait savoir manier le fusil-mitrailleur.

Mineur, comme son père, il était employé aux Mines de Dourges et gagnait 65 francs par jour. Il était inscrit au syndicat des mineurs de la CGT.

A la question « A quels mouvements ouvriers as-tu participé ? », il a répondu :
« Depuis toujours le 1° mai, puis le 2 août anniversaire de la guerre impérialiste et chaque fois que nous posions nos revendications. »

De 1927 à 1936 il a fait partie des Jeunesses Communistes dont il était membre du bureau régional et trésorier. Il a adhéré au Parti Communiste en 1936 au sein duquel il effectuait « du travail d'organisation ».

Il se disait intéressé par la politique extérieure. Depuis 1934 il étai membre du SRI.

Au moment de son départ pour l'Espagne, il résidait 241, cité Toch à Hénin-Liétard dans le Pas-de-Calais.

L'ESPAGNE

Il arrive en Espagne en décembre 1937 pour « lutter contre le fascisme ». Affecté à la 14° Brigade comme soldat, il participe aux combats dans le centre et en Aragon.

Il est porté disparu "fin juillet 1938 au cours d'une attaque en traversant l'Ebre: présumé tombé à l'eau".

Henri Delaeter figure sur la liste"In memoriam", "Honneur à la mémoire de nos Héros", éditée par l'AVER ("Epopée d'Espagne", page 188).

Source

RGASPI (BDIC, Mfm 880/12, 546.6.1147)

AVER (MRN, archives de l'AVER)

AVER, Epopée d'Espagne, Paris, 1956