Front de Santa Maria de la Alameda

De Encyclopédie : Brigades Internationales,volontaires français et immigrés en Espagne (1936-1939)
Aller à : Navigation, rechercher

Après l’échec de l‘offensive vers Ségovie, la 14e BI est envoyée, début juillet 1937 sur le front de Santa Maria de la Alameda.

Santa Maria de la Alameda est une petite commune de la Sierra de Guadarrama, au nord-ouest et à une soixantaine de kilomètres de Madrid. C’est un front plutôt «tranquille », les lignes se font face et entre les deux, un no man’s land. Pas de grands combats mais accrochages, attaques, coups de main et guerre des haut-parleurs, sont le quotidien des volontaires.

La brigade est relevée vers la fin septembre 1937. Elle va se cantonner à l’Escorial.

L’aventurier Nick Gillain (Le Mercenaire, Fayard, Paris, 1938) se plaint de cette transformation de brigade de choc en brigade de position : « […] nous comparions la vie quiète, mais peu glorieuse, que nous menions, à l’existence aventureuse des vainqueurs de Quinto et Belchite. Nous maudissions le Colonel Dumont (Jules DUMONT (voir sa biographie), à qui nous devions cette disgrâce » (180-181)