LAPIE Auguste

De Encyclopédie : Brigades Internationales,volontaires français et immigrés en Espagne (1936-1939)
Aller à : Navigation, rechercher

Auguste Lapié, né le 25 décembre 1903 à Ivry, avait obtenu son certificat d’Etudes Primaires.

Il a accompli une partie de son service militaire au 131e R.I. d’Orléans car il a ensuite été envoyé aux B.A. pour « absence illégale ».

En 1928, il était inscrit à la CGTU et secrétaire-adjoint, responsable de la Région de Montmédy (Meuse) qui regroupait environ « 600 camarades ». Il a appartenu au PCF en 1928 et en 1929, année où il a cessé de payer ses cotisations.

Il exerçait la profession de ferrailleur.

Célibataire, il demeurait 94, rue Pasteur à Fontenay-sous-Bois (Seine).

l’Espagne

Après avoir franchi illégalement la frontière (voir article Passage clandestin des Pyrénées) Auguste Lapié rejoint Figueras, via Massanet, le 26 février 1938. Après une période d’instruction à Villanueva de la Jara, il est affecté en avril 1938 à la 14e BI.

Après avoir participé aux combats de l’ Offensive franquiste d’Aragon, Auguste Lapié est porté disparu le 26 juillet 1938, lors de la tentative de Passage de l'Ebre de la 14e BI (voir Bataille de l’Ebre).

Une note, non signée ni datée, le signalait comme « indiscipliné – buveur ».

Il figure sur la liste « In memoriam », “Honneur à la mémoire de nos Héros", éditée par l’ AVER (Epopée d’Espagne, page 191).

Sources

AVER (MRN archives de l’AVER, carton 8) et (Epopée d’Espagne, Paris, 1956).

RGASPI (Moscou, F. 545 Op.6 D.36).]