PHILIPPE Jules

De Encyclopédie : Brigades Internationales,volontaires français et immigrés en Espagne (1936-1939)
Aller à : Navigation, rechercher

Paul Jules Philippe est né le 24 février 1900 à Avesnelles (Nord).

D’un niveau d’instruction primaire, il s’engagea en 1920 dans la Légion étrangère qu’il quitta en 1931. Devenu lamineur, il adhéra en 1934 au PCF et en 1935 à la CGT.

Marié, un enfant, il habitait rue de l’école Montplaisir à Maubeuge (Nord).

L’Espagne

Jules Philippe arrive en Espagne en mars 1937.

Affecté à la 13e BI, il est blessé le 20 juillet 1937, au bras droit, lors de la bataille de Brunete.

Rétabli, il est muté à la 3e Compagnie du Bataillon Henri Barbusse de la 14e BI le 29 aout 1938. Après la bataille de Cuesta la Reina, il est nommé sergent en novembre 1937. Il est à nouveau blessé, au cou, le 22 mars 1938 à Caspe (voir article Offensive franquiste d’Aragon).

Jules Philippe est porté « disparu entre le 25 et 26 juillet 1938 sur le front de Tortosa », lors des premiers jours de la bataille de l’Ebre.

Jules Philippe figure sur la liste « in Memoriam », « Honneur à la Mémoire de nos Héros », éditée par l’AVER (Epopée d’Espagne, p. 194).

Source

AVER (MRN, Archives de l’AVER, carton 10, n° 375)

AVER, Epopée d’Espagne, Paris, 1956

RGASPI (Moscou, F545. Op6. D44)