CAPY Jules

De Encyclopédie : Brigades Internationales,volontaires français et immigrés en Espagne (1936-1939)
Aller à : Navigation, rechercher

Jules CAPY est né le 20 avril 1910 à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais).

Il s’est engagé pour 2 ans, comme sergent mitrailleur, dans un régiment d'Infanterie à Verdun.

Docker, il avait adhéré à la CGT en 1928.

Célibataire, lors de son départ pour l'Espagne, il était domicilié 7, rue du Camp de droite à Boulogne-sur-Mer.

L‘Espagne

Jules Capy arrive en Espagne le 15 août 1937 avec son frère Pierre CAPY (voir la biographie de ce brigadiste).

Le 5 septembre 1937, il est affecté à la 14e BI, 13e Bataillon Henri Barbusse, C.M. (OJ n° 186) puis à la Compagnie des Pionniers.

Comme soldat, il participe aux combats sur le Front de Santa Maria de la Alameda et à ceux de Cuesta de la Reina et de l’Ebre (voir Bataille de l'Ebre).

Probablement de retour de permission avec son frère Pierre, il rejoint Figueras, via Espolla, le 28 août 1937, avec un groupe de 42 volontaires.

Le 16 octobre 1937, il est blessé lors de la bataille de Cuesta de la Reina (octobre 1937) et est hospitalisé à l’hôpital américain n° 1 puis à Benisa pendant un mois et dix jours.

Une note non datée, non signée de la commission des cadres, indique que « son frère blessé avec lui à Cuesta de la Reina, [est] mort des suites de ses blessures. Ce qui a agi sur le moral et le physique de J. Capy ».

Après passage devant la commission médicale, il est jugé apte et envoyé à la base d’Albacete.

Jules Capy est porté disparu le 26 juillet 1938, lors de la bataille de l’Ebre.

Son nom figure sur la liste « In Memoriam », « Honneur à la mémoire de nos héros », éditée par l’AVER (Epopée d'Espagne, page 187).

Ce volontaire figure dans la liste des fiches individuelles des cartothèques de 1937 avec l'observation "AF" ainsi que dans l'inventaire général des cartothèques du 5 mai 1938 sous le n° 825 et l’observation « A.F.O. » (voir BAO)

Sources

RGASPI (BDIC, Mfm 880/8, 545.6.1109) et (Moscou, F. 545. Op.3 D.367 et Op.6 D.35).

AVER, Epopée d'Espagne, Paris, 1956