DEMATTEIS Ange

De Encyclopédie : Brigades Internationales,volontaires français et immigrés en Espagne (1936-1939)
Aller à : Navigation, rechercher

Ce volontaire, célibataire, est né le 23 juin 1912 à Susa (Italie). Sa famille a émigré en France en 1917.

Après avoir obtenu son Certificat d'Etudes Primaires, il est devenu forgeron avec des connaissances comme serrurier-ajusteur. Membre de la CGT depuis 1934, il travaillait aux usines Renault de Saint-Jean-de-Maurienne (Savoie).

Adhérent de la SFIO depuis 1936, il lisait L'Humanité.

Il part lutter en Espagne « comme antifasciste ».

L'Espagne

Après avoir franchi illégalement la frontière (voir article Passage clandestin des Pyrénées) avec un groupe de volontaires, Ange Dematteis arrive à Figueras, via Massanet, le 31 octobre 1937.

Affecté d’abord au service sanitaire, il est muté ensuite au 9e Bataillon, Commune de Paris (ordre du jour n° 280 du 21 janvier 1938). Il participe aux combats de Valdemorillo, de Caspe (voir article Offensive franquiste d’Aragon).

Blessé à Tortosa le 26 juillet 1938, lors de la bataille de l’Ebre, il succombera aux suites de ses blessures, à l'hôpital de la 45ème Division, en août 1938.

Sources

RGASPI (BDIC, Mfm 880/12, 545.6.1153)

RGASPI (Moscou, F. 545. Op. 6. D. 35).

AICVAS, La Spagne nel nostro cuore, Milano, 1996.