Catégorie:Italien

De Encyclopédie : Brigades Internationales,volontaires français et immigrés en Espagne (1936-1939)
Aller à : Navigation, rechercher

L’immigration italienne en France s’est développée après 1918. A l' immigration économique s’est ajoutée une émigration politique : de très nombreux opposants au régime fasciste de Mussolini vont y trouver refuge. Un mouvement antifasciste, très divers politiquement, va s’y développer.

Bien avant la création officielle des Brigades Internationales, le 22 octobre 1936, l’émigration italienne a été l'une des premières à s’engager.

Dès le milieu du mois d’août, deux colonnes composées de volontaires italiens, « Giustizia e Liberta » (Justice et Liberté) et « Gastonne Sozzi », vont combattre en Aragon. Des militants anarchistes italiens intègrent les colonnes anarchistes espagnoles, principalement la colonne Durruti.

Le contingent des volontaires italiens a été un des plus importants de l’émigration : les historiens estiment à environ 3.500 le nombre de ceux qui combattirent en Espagne